Citations

Réflexion sur le respect de la liberté individuelle

« J’ai trop le désir qu’on respecte ma liberté pour ne pas respecter celle des autres. »

– Françoise Sagan –

j’ai toujours respecté la liberté individuelle des autres, même si parfois ce n’est pas toujours aussi facile que ça.

Faire silence, cesser de penser, de juger pour respecter cette liberté d’autrui au détriment parfois de son propre bonheur qui serait juste de satisfaire quelques envies de partage, et se retrouver solitaire, pour ne pas déranger. L’histoire de ma vie finalement.

C’est complexe la liberté individuelle ! A force de vouloir préserver son confort de vie personnel, ses habitudes, sa satisfaction  personnelle, la liberté individuelle ne se rapprocherait-elle pas  un peu de l’égoïsme ?

Moi-même je me fais avoir par ma liberté individuelle, voir même envahir, au point que je ne suis pas très sure non plus de vouloir qu’on me la perturbe. L’habitude… Mais je n’en suis pas plus heureuse.

Pardonner aux autres pour se libérer

L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour le peut.

Martin Luther King, Jr.

Pardonnez aux autres, non pas parce qu’ils méritent le pardon, mais parce que vous méritez la paix d’esprit !

Jonathan Lockwood Huie

J’ai toujours pardonné pour avancer en paix. Personne n’est parfait, nous ne sommes que des êtres humains, et avons tous droit à l’erreur. Qu’importe ceux qui ne me pardonnent rien. Chacun est libre de préférer vivre le coeur rempli de haine en entretenant ses blessures… ou pas. Moi j’ai choisi de lâcher prise en avançant l’esprit libre et en paix.

Toute mon énergie est concentrée à me construire, à penser à l’avenir, à me protéger, et non pas à me battre contre de l’ancien. Je ne vis pas avec les histoires du passé et je n’autorise personne à m’affecter négativement !

Les paroles s’envolent, les écrits restent

Il faut se garder de rien écrire qui puisse être mal interprété et que l’on puisse retourner contre soi.

Verba volant, scripta manent.

Mais même dans une correspondance avec des personnes dont on est sûr, on ne saurait être trop prudent : une lettre, une pensée à un instant T, au moment d’une baisse de moral, peuvent être détournée par hasard de son adresse et tomber dans des mains ennemies qui s’en serviront comme de preuves pour vous nuire.

Proverbe qui invite à la prudence, en rappelant que, contrairement aux paroles, les écrits même anodins ne s’évanouissent pas dans l’air et laissent des traces qui peuvent être compromettantes.

Prudence, et ne jamais faire confiance.

ça m’apprendra tiens !!!

Il est si difficile de communiquer surtout avec sa famille

« Entre
Ce que je pense
Ce que je veux dire
Ce que je crois dire
Ce que je dis
Ce que vous avez envie d’entendre
Ce que vous croyez entendre
Ce que vous entendez
Ce que vous avez envie de comprendre
Ce que vous croyez comprendre
Ce que vous comprenez
Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.
Mais essayons quand même… »

Bernard Werber

Franchement oui, c’est pas de la tarte de communiquer avec les membres de sa famille….

Je renonce

On ne saurait faire boire un âne qui n’a pas soif

On ne peut définitivement pas aider quelqu’un de têtu à ne pas s’autodétruire s’il a décidé quoi qu’il arrive de n’en faire qu’à sa tête en dépit de sa santé et de sa réputation.

A mon niveau je ne peux plus rien faire, ni aider, ni accompagner, ni soutenir, rien !  Je renonce, d’autant que de trop m’investir je finis par me détruire moi-même !