Archives par mot-clé : déchets

Un petit tour de mon quartier cracra en images #Montpellier

Je fais rarement le tour de mon quartier à pieds, tout simplement parce qu’il n’y a rien de bien intéressant à y voir, qu’il n’y a pas de petits commerçants comme je les aime, et encore moins de terrasse sympa ou s’attabler pour se désaltérer en profitant du soleil.
Bref rien qui motive.  Du coup d’ordinaire je prends ma voiture pour m’évader vers des lieux plus accueillants, ou je reste carrément chez moi…

Exceptionnellement aujourd’hui j’ai du courrier à déposer au bout de la rue. Il est 4h de l’aprem, fait beau, il fait chaud, allez hop j’y vais à pieds, et en profite pour faire le tour du pâté de maisons pour m’aérer.

Et voilà donc un échantillon du paysage qui m’accueille tout au long du chemin…

Sympa non ? ça donne envie de se balader dans le coin, hein ?

Et pour finir, voilà l’état de la cunette qui sert de trottoir le long de la rue qui me ramène chez moi. Quand il pleut, elle se transforme en rivière et  j’ai de l’eau jusqu’aux chevilles.

Et dire que depuis 2012, Montpellier est censée avoir mis en place une brigade propreté et incivilités chargée de contrôler la propreté de la ville.
Et bien dans mon quartier les gens s’en foutent ouvertement de cette brigade  et du respect de la propreté de la ville. L’incivilité est reine ! D’ailleurs je ne l’ai même jamais rencontrée cette brigade  !!!

De toute façon, la propreté à Montpellier c’est juste pour les lieux touristiques, les nouveaux quartiers bien en vu (et encore !). Pour le reste… pffff !

Ah oui au fait, mon quartier c’est Celleneuve !

L’été est revenu, les gros dégueulasses aussi !

D’octobre à mai, je me suis promenée sur des kms de plage magnifique, du sable, des coquillages, de l’eau qui clapote, un vrai bonheur !
j’ai croisé beaucoup de gens, j’ai beaucoup pique-niqué, et malgré ça,  je n’ai vu personne laisser la moindre saleté sur le sable. Nickel quoi !

Mercredi soir je suis allée faire un grand plouf pour me détendre.
Et là, le choc ! En un rien de temps, la plage s’est transformée en une énooorme poubelle ! Les gros dégueulasses sont revenus !

Dingue ! Des tas de détritus laissaient deviner la présence de groupes à tel ou tel endroit.
J’ai vu de tout, bouteilles vides, canettes, carton de glace vidé de son contenu, glaces à moitié mangées,  paquets de cigarettes vides, mouchoirs en papier, essuie tout, sacs en plastique et emballages divers, flacons de protection solaire vides, mégots à la pelle (je hais les fumeurs qui balancent leurs mégots n’importe où), et j’en passe…

Une honte !  D’autant que des conteneurs de tri sont justes à quelques mètres sur le chemin de chaque sortie principale qui mène à la route. On ne peut pas les manquer.  Encore faut-il savoir viser pour mettre les ordures dedans !

Poubelles de tri

Avec quelques potes, nous avons quand même pique-niqué entre deux « décharges », et quand nous avons fini, nous avons nettoyé notre place comme d’habitude.
Dans la foulée, comme j’ai toujours quelques sacs poubelle dans mon sac de plage (ça ne pèse rien et ça ne prend pas de place), je n’ai pas pu résister. J’ai ramassé quelques ordures  laissées par de gros dégueulasses pour les déposer dans les poubelles de tri en passant.

Mais franchement ils font ça chez eux ces porcs ? que leur ont appris leurs parents ? à balancer leurs déchets par terre n’importe où ?

Là, je me ferais un plaisir de leur coller des amendes pour leur apprendre le civisme, la propreté,  le respect non seulement de l’environnement et du patrimoine commun, mais aussi des individus qui passent derrière eux à ces cochons.

Et je ne vous parle même pas de l’après fête de la musique à Montpellier, une horreur ! Il n’y a pas d’autre mot !

Place de l’Europe à Montpellier après la fête de la musique – Photo prise par Bernard Deau

Bande de gros dégueulasses !

Bande de dégueu !

Non mais c’est quoi ces croperies partout ? Je suis allée à la plage hier au soir à Palavas et j’ai été dégoutée de voir autant de saletés partout dans le sable !

Saletés

Bande de gros dégueulasses, vous ne pouvez pas jeter vos cochonneries dans une poubelle ? Il y en a tous les 50 m, compris les gros conteneurs de tri sur la plage, il ne faut pas exagérer tout de même !

Les gens dès qu’ils ne sont plus chez eux, ça y est, ils ne respectent plus rien. « C’est la fête du slip  » ! On s’assoie sur un muret pour casser la croute, la poubelle d’à côté est pleine, les deux de chaque côté à 50 m sont vides, trop loin pour bouger son cul, et zou on balance ses déchets par dessus la tête ! Bande de feignasses et de gros dégueulasses !

Et les mégots ! la plage en est criblée, on ne peut plus faire un pas sans marcher dessus. Il n’y a même plus un endroit correct où poser sa serviette. Pourtant il existe plein de moyens pour ne pas polluer la nature avec ses déchets.

Quand je pense qu’à chaque bivouac et apéro plage auxquels j’ai participé, on n’a même pas laissé un coquille de moule dans le sable en quittant les lieux… quand je vois comment se comportent les gens l’été, ça me dégoûte.

La plage est si propre en hiver !

J’hallucine total ! sic !.