Garfieldd – le blog du proviseur révoqué qui hait les dimanches !

Je hais les dimanches (Juliette Gréco)
Par Garfieldd, dimanche 23 janvier 2005 à 19:20 :: C’est comme ça

Tous les jours de la semaine
Sont vides et sonnent le creux
Bien pire que la semaine
Y a le dimanche prétentieux
Qui veut paraître rose
Et jouer les généreux
Le dimanche qui s’impose
Comme un jour bienheureux
Je hais les dimanches !
Je hais les dimanches !

Quand on décide d’aller se promener, pour profiter d’un après-midi d’hiver froid mais ensoleillé, on se rend compte que les dimanches après-midi sont faits pour les couples ou les familles.
C’est déprimant…
Moi, j’avais les mains dans les poches et n’avais pour compagnie que mon ipod qui, bien sûr m’a caliné les oreilles avec des chansons tristes, des chansons d’amour…

Moi non plus je n’aime pas les dimanches et ça n’a rien de pornographique !

Continuer la lecture de Garfieldd – le blog du proviseur révoqué qui hait les dimanches !

Décapage de la fenêtre fait

Dur dur mais ça avance, depuis mon dernier billet j’ai acheté un décapant multi-usages et jour après jour, couche après couche, et beaucoup d’huile de coude, j’ai fini par arrivé au bout de ma fenêtre de salle de bain …

J’ai pu voir que se superposaient blanc, rose, saumon et vert …. avant d’arriver au métal.

Dans la foulée, aujoud’hui j’ai arraché le papier peint pour découvrir un mur friable pourri de moisi … Et maintenant je me demande bien comment je vais réparer tout ça. Parce qu’avant de remettre papier ou peinture, il va bien falloir que je consolide ces murs.

Quoiqu’il en soit, avant ça, je vais maintenant penser à contacter mon assureur pour remplacer mon carreau de félé, puisque maintenant l’huisserie de la fenêtre est abordable.

Refonte de mes sites perso en blogs avec dotclear

Depuis plusieurs années, j’ai quelques sites perso qui occupent mes loisirs, mais depuis pas mal de temps déjà, je n’étais plus très satisfaite de leur structure statique.

En effet, je les avais tous réalisés en html et javascript entre 1999 et 2003, et avec le temps et l’avancée technologique, ils ne répondaient plus aux normes du W3C et commençaient à faire un peu vieillots, surtout mon site CV. D’autre part, je souhaitais pour l’un de mes sites une mise à jour en ligne beaucoup plus intuitive pour quelques rédacteurs autorisés.

Aussi, en fin d’année je me suis lancée dans un travail de refonte avec l’outil de conception de blog Dotclear …

Après avoir testé quelques logiciels libres de publication collaborative ou de conception de blogs, mon choix s’est très vite porté sur Dotclear, logiciel libre distribué gratuitement selon les termes de la GNU General Public License, et ce pour plusieurs raisons :

  • Tout d’abord, dotclear, développé par Olivier Meunier, répond aux normes du W3C, dont le XHTML 1.0, permettant ainsi une meilleure accessibilité au contenu par l’internaute quelque soit son matériel ou handicap… exit mon javascript et mes ‘zigouigouis clignotants’ non accessibles à tous.
  • Développé en php/Mysql sécurisé, l’installation est intuitive et la mise en ligne du contenu sous forme de billets très rapide. Les mises à jour et les plugins se présentent sous forme de package simplifiant ainsi la maintenance, très important quand on a plusieurs sites à mettre à jour … exit mes sites statiques non sécurisés aux contenus codés qui me prenaient un temps fou à mettre à jour.
  • Grâce à l’usage du CSS2, feuille de style, le graphisme est personnalisable sans avoir à toucher à la structure du site, et ce toujours dans le respect des standards. De plus de nombreux thèmes pouvant être revisités sont disponibles … Une même structure, plusieurs sites, plusieurs thèmes .. exit la lourdeur des éléments graphiques de mes sites mélangés au code.
  • De nombreux plugins facilement installables par le biais de l’interface administrateur apportent toutes sortes de fonctionnalités : galerie d’images, statistiques, sauvegarde, antispam, table des matières … exit les développements fastidieux et bienvenue à la galerie d’images simplifiant encore une fois les mises à jour.
  • Une gestion multi-utilisateur avec niveaux permet de définir des rédacteurs, administrateurs, ou rédacteurs avancés, disposant chacun de privilèges différents … exit le monopole des mises à jour de contenu, de nouveaux rédacteurs autorisés peuvent désormais alimenter l’un des sites avec leurs propres contenus.
  • Chaque billet pouvant être commenté, les internautes peuvent intervenir directement. Il est bien sûr possible de supprimer ou de corriger certains commentaires … « exit les pages sans échange et bienvenue aux avis et traits d’humour des visiteurs« .

Bien d’autres raisons m’ont fait pencher pour Dotclear, mais il me semble que celles énoncées font déjà beaucoup. En tous les cas voilà ci-dessous la liste des sites refondus.

  • site « cursus professionnel » mis en ligne le 22 octobre 1999, refondu le 11 décembre 2005
  • site « balades photos LR » mis en ligne le 2 mars 2003, supprimé pour devenir une galerie sur mon site CV
  • site du « Titon’s Rugby Club » mis en ligne le 16 octobre 2002, refondu le 16 décembre 2005.
  • site « Savoie etc … » mis en ligne le 22 octobre 1999, refondu le 20 janvier 2006.

Il n’est pas dit qu’un jour ou l’autre je ne les modifie pas de nouveau … mais là encore, tout dépendra de l’évolution des technologies Web …

Syrah en fête !

Le week-end dernier s’est déroulé le traditionnel marché aux vins d’Ampuis sur la rive droite du Rhône …
Amatrice de bons vins et … de Côte-Rôtie, je ne pouvais manquer un tel événement. Aussi, je suis donc partie très tôt samedi matin en compagnie d’une petite bande de sympathiques épicuriens montpelliérains en direction de la capitale des Côtes-Rôties pour passer une journée 100% dégustation.

salle polyvalente Ampuis

Deux heures et demi de route et nous voilà à la salle polyvalente du village où une soixantaine des meilleurs vignerons de Condrieu, St Joseph et Côte-Rôtie étaient présents. Comme nous souhaitions en voir un maximum dans la matinée, nous avons attaqué les dégustations à un rythme effréné dès notre arrivée, en commençant par une série de Condrieu et St Joseph blanc pour continuer sur les Côtes-Rôties, St Joseph rouge… Entre deux, Guigal nous a notamment sorti un de ces "La Landonne" de derrière les fagots, huuummmm …..
Mais, entre Burgaud, Villard, Chapoutier, Cuilleron, Gerin, Gangloff … et tant d’autres vignerons tous aussi excellents, la sélection a été des plus difficile. Bien conseillée, j’ai fini par choisir quelques millésimes 2003 et 2004 à très vite oublier à la maison pour les laisser tranquillement vieillir.

Coursodon

En fin de matinée, après avoir bien rempli les crachoirs à dégustation, et oui… nous avons retrouvé quelques autres amis montpelliérains, venus eux aussi pour l’occasion, pour déjeuner tous ensemble au restaurant du village “Côte Rôtie”. Là, nos papilles ont été comblées autant pas les mets que par les vins.
En entrée, nous avons accompagné un saumon cru par un St Joseph 2004 d’André Perret ; pour le plat, une volaille farcie avec gratin de cardon, nous avons choisi un Côte Rôtie 2000 du Domaine Jamet ; et au dessert nous nous sommes régalés avec un Sotanum 2000, vin de pays des collines rhodaniennes (association Cuilleron-Gaillard-Villard), un vrai délice avec le dessert à base de pomme cuite et de gâteau au noix…

La journée dégustation ne s’est pas arrêtée là, nous avons poursuivi notre escapade par un arrêt à la Maison Delas, près de Tain l’Hermitage, où une dégustation 100 % Syrah nous attendait. Cette prestigieuse maison dispose de magnifiques terroirs en côtes du Rhône septentrionales comme l’Hermitage, Condrieu, Saint-Joseph et plusieurs autres.
Nous avons été merveilleusement bien accueillis et le maître des lieux nous a proposé une superbe dégustation des meilleurs crus.
Mes compagnons de route en ont d’ailleurs profité pour continuer leurs emplettes, tandis que je m’arrêtais raisonnablement à ce que j’avais acheté le matin.

Puis ravis de cette journée bien remplie, nous avons pris le chemin du retour, en nous disant bien que nous reviendrons tous l’année prochaine.

Évidemment, lors de nos dégustations, les crachoirs ont largement été utilisés … si si.

J’ai ramené dans mon filet :

  • Domaine Bernard Burgaud
    2003 – Côte Rotie – Rouge
  • Domaine Pierre Coursodon
    2004 – Saint Joseph – blanc
    2004 – Saint Joseph, l’Olivaie – rouge
  • Domaine Jean-Michel Gerin
    2003 – Côte Rôtie, Champin le seigneur – rouge
  • Domaine Etienne Guigal
    2004 – Saint Joseph – blanc

Début des travaux de décapage de ma fenêtre de salle de bain

Ma fenêtre de salle de bain est rouillée de chez rouillée depuis des années, en plus le carreau s’est fendu avec le temps. Bref j’ai demandé de l’aide à droite à gauche pour réparer ça mais n’ayant trouvé personne, je me suis lancée dans les travaux.

Comme j’ai une perceuse, j’ai commencé par acheter les brosses métalliques qui vont bien et .. en avant !

Mais dans quelle galère me suis-je mise… la rouille c’est pas ce qu’il y a de pire, c’est les couches de peinture. Il y en a .. mais alors une épaisseur ! depuis l’origine du bâtiment dans les années 60, personne n’a du décaper quoi que ce soit avant de peindre et repeindre, c’est sur… Et moi et le bricolage .. ça fait deux.

Enfin, heureusement qu’il y a Internet et les fiches du site de "Mr Bricolage". Du coup j’arrête la brosse métallique et vais acheter un décapant à peinture.

De l’utilité d’un blog CV …

Les technologies Web ne datant pas d’aujourd’hui, j’ai réalisé mon site CV en … 1999. Comme j’évolue avec les technologies, dernièrement j’ai refondu ce site sous forme de blog. Bien qu’il ne m’ait jamais vraiment apporté beaucoup de résultats auprès des recruteurs, je l’ai gardé et je le maintiens … après tout c’est un outil de communication qui pourrait un jour avoir son importance. Pourtant, si je réfléchie sur le peu d’effet, aujourd’hui je pourrais me poser la question, un site ou blog CV, est-ce vraiment utile ??

Certains ont justement réalisés quelques bilans ou apportés quelques commentaires sur le sujet comme Christophe BLAZQUEZ, conseil en ressources humaines, notamment dans son billet intitulé "Blog et recherche d’emploi : premier bilan". Il conclut que l’utilisation du blog, comme pour tous moyens de communication dont nous disposons en matière de recherche d’emploi, doit être ciblée. Dans mon cas, le blog serait donc bien un outil à utiliser puisque justement mon métier est en rapport avec les TIC.

Par un autre billet, Christophe BLAZQUEZ, nous fait découvrir le témoignage de Céline, recruteur recruté en partie grâce à son blog "Recrutez-moi" ! Devant la "jeunesse" de ce blog qui n’a pas un an, le mien fait un peu figure de "vétéran" inefficace, d’autant plus qu’à l’époque j’avais déjà conçu les pages statiques dans l’objectif d’attirer l’attention des recruteurs.

En surfant sur Internet, d’autres exemples nous montrent que le blog a bel et bien pris sa place parmi les moyens de recherche d’emploi. Il suffit de visiter le site blogemploi de cadres on line pour s’en persuader. Mais ce n’est certainement pas l’élément déterminant de la sélection d’un candidat. Dans l’exemple du blog de Céline, il a été un plus pour elle… dans mon cas par contre, il ne l’est pas, alors que ma cible est justifiée. Pourquoi ? fond ? forme ? non … Tout simplement parce qu’un blog, ne change rien au temps qui passe, au jeunisme ambiant qui perdure depuis tant d’années, surtout dans certains secteurs d’activité comme l’informatique. Même si le blog peut être "lifté" en fonction de l’évolution des technologies, ce n’est pas le cas du candidat.

Alors l’outil blog, est-il valable pour tout le monde ? pour toutes les générations ? Deviendra-t-il aussi un plus pour les candidats "un tout petit peu plus agés" et pas encore "séniors" qui ont un mal fou à forcer les barrages des recruteurs …. ?

En tous les cas, moi je continue à bloguer, qui sait ! les mentalités évolueront peut-être un jour comme les technologies et le modèle économique français avec !

Projet d’aménagement du Lido des Petit et Grand Travers

Vous en avez entendu parler dans les médias, notamment le 2 janvier sur France 3, le projet d’aménagement du Lido des Petit et Grand Travers prévoit la construction de parkings (probablement payants) et l’interdiction d’accès à la route des plages. L’association « Sauvons La Plage Libre ! » s’est créée à l’initiative d’habitants de Montpellier CONTRE ce projet.

Si vous souhaitez sauver ou pas l’accès libre et gratuit à notre littoral, sachez que vous pouvez donner votre avis sur le sujet lors des réunions publiques qui auront lieu :

  • Mardi 10 janvier à 18h00 à la mairie annexe de Carnon,
  • Jeudi 12 janvier à 18h00 à la Salle Haute Plage à la Grande Motte.

La concertation publique se poursuivant jusqu’au 31 janvier 2006, vous pouvez également donner votre avis sur les registres mis à disposition dans les halls des mairies où le projet est exposé sur des panneaux explicatifs.

La poursuite ou non du projet présenté dépendra des résultats de cette concertation.

Pour plus détails sur ce projet, les motivations de l’assocation, pour signer la pétitition ou encore adhérer: le site Sauvons la plage libre

Sauvons l’accès libre et gratuit à notre littoral !

petit travers
Aujourd’hui je suis allée porter mon soutien à l’association « Sauvons la plage libre » en allant partager la galette des rois avec ses membres sur la plage du petit travers.

Ils étaient là pour distribuer des tracts et sensibiliser les promeneurs sur l’installation de parkings payants et la suppression de la route côtière prévues par le projet d’aménagement du Lido des Petit et Grand Travers.

J’en ai profité pour adhérer à l’association et prendre quelques tracts pour les distribuer dans mon quartier .

L’objectif de cette asso est de mobiliser un maximum de personnes pour contrer ce projet.

Pour plus d’info sur l’action « sauvons la plage libre ! » et signer la pétition électronique.

Humeurs rangées dérangées et dérangeantes d'un électron libre