Plan canicule, ne sortez pas ! Heu si, les immeubles sont des fours !

Bon on est en Alerte Orange Canicule, faut suivre les consignes m’informe mon assureur.

  • Boire de l’eau plusieurs fois par jour pour éviter la déshydratation et les coups de chaleur, ok.
  • Donner et prendre régulièrement des nouvelles de vos proches.
    Heu ben ça non, c’est pas dans les coutumes familiales de s’inquiéter…
  • Maintenir son logement au frais en fermant les volets et les fenêtres la journée et en aérant la nuit, ouais ok.
    Et mettre les ventilateurs en route, des linges humidifiés devant etc… quand on n’a pas la clim, ok aussi !
  • Ne pas sortir pendant les heures les plus chaudes, de 11h à 21h.
    Heuuuuu de 11h à 21 h !!!! Mais les gens vont aller bosser quand ?  la nuit ?
    Et ceux qui n’ont pas d’autre choix que de rester chez eux dans des appartements qui ne sont adaptés ni pour la chaleur estivale, ni pour le froidure de l’hiver, comment  vont-ils tenir ?  Parce qu’il  faut savoir que la plupart des immeubles du sud n’a pas d’isolation thermique, et qu’aucuns travaux d’amélioration ne sont prévus !
    Et oui, comment tenir quand il fait plus chaud dans l’appart que dehors à l’ombre malgré le respect des consignes, et qu’on ne peut pas installer la clim ?
    Comment tenir quand on habite au dernier étage d’un immeuble dont le toit n’est pas du tout, mais alors pas du tout isolé contre les assauts du cagnard et que la température monte à plus de 36° à l’intérieur sans aucun courant d’air possible ? Bon là suis arrivée à descendre à 34° avec ventilos à fond et serviettes humides (rectification 35° à 18h).
    On fait quoi ? on vit à moitié évanouie toute la journée sur le canap’ sans même avoir la force de tendre le bras vers la bouteille d’eau, ou d’aller jusqu’à la salle de bain prendre une bonne douche bien froide, ou on sort affronter Râ à la recherche d’un peu de fraîcheur ailleurs ?

Cette année, en période de canicule, j’essaie autant que possible de ne plus rester cloîtrée chez moi à agoniser, le cerveau ramolli par l’hyperthermie.
Je dis bien tant que je peux, parce que si  je suis trop affaiblie par la chaleur, je comate.  Bref quand j’arrive à sortir,  je m’éloigne de la ville avec ma tite auto, vers le bord de mer de préférence, où il fait plus frais, où il y a de l’air… et de l’eau pour se rafraîchir !
Bien sur je ne sors pas en plein midi. Bon ok suis au chômage en ce moment, je peux régler mes heures de sorties comme je veux, c’est probablement le seul avantage de la situation d’ailleurs.
(maj Ah ben là  aujourd’hui, raté !  la chaleur a gagné ! j’suis ko, mal à la tête, chancelante, incapable de conduire et marcher jusqu’à la plage, trop loin… Suis restée à agoniser dans l’appart. incapable de faire quoi que ce soit.)

Enfin bref, il n’empêche qu’on a un réel problème pour se protéger des fortes chaleurs dans les grandes villes, et surtout dans le sud où tout devrait être prévu pour. C’est un comble !
Les bâtiments, les logements, notamment sociaux ne sont pas conçus pour maintenir la fraîcheur à l’intérieur en été. Ce sont de vrais fours.
Et pire, rien n’est prévu pour les sans-abri. Hyperthermie, insolation, déshydratation sont leur lot quotidien en ce moment. Leur situation est pire qu’en hiver.
En ville, les protections solaires, les endroits frais et climatisés sont limités à certains lieux touristiques et aux centres commerciaux. Les quartiers sont invivables. Le béton et l’asphalte  font exploser les températures.
Tout le monde n’a pas accès à la clim et il y a même certaines entreprises qui l’interdisent pour limiter leurs dépenses énergétiques (les enfoirés), ou encore certaines personnes empêchent carrément leur utilisation car elles ne la supportent pas, et tant pis pour les autres (du vécu, improductivité et malaises garantis au boulot).

Comme ça va aller en empirant, je me demande si les municipalités, les syndics d’immeubles, etc vont se décider à faire le nécessaire un jour pour qu’on puisse tenir le coup. En tous les cas, courage les gens, parait que la température va un peu baisser la semaine prochaine !

Honnêtement je préfère l’hiver, au moins on peut se couvrir quand on a froid. Là à part se mettre à poil et la tête dans le frigidaire, c’est difficilement supportable. Que j’envie ceux qui ont la clim !

3 réflexions sur « Plan canicule, ne sortez pas ! Heu si, les immeubles sont des fours ! »

  1. Bonjour, que faire de plus que ce que tu as dit ? Je vis à Montpellier depuis septembre 1975 et c’est bien la 1ère année où la température monte à près de 40 ° (trois fois depuis juin). Quand on est locataire d’un appartement, on ne peut pas faire de travaux pour abaisser la température. Quand on est propriétaire on peut envisager d’installer la clim réversible (comme celle qu l’on voit chez les médecins). C’est ce que mon mari et moi envisageons de faire avant mai l’année prochaine (mais on doit faire des travaux dans les combles pour isoler sous le toit). Quand je vivais à Lille, ou il fait quand même bien froid l’hiver, je voyais de la fenêtre du bureau où je travaillais une dame âgée qui passait ses journées au bureau de Poste. Elle n’avait pas le chauffage chez elle car n’avait pas les moyens de le payer. J’espère que cette année nous ne vivront plus ça, je le souhaite vraiment… Bon courage. Bon dimanche.

Laisser un commentaire