Le Festival des Architectures Vives 2017 sous le signe de l’émotion #favmtp2017

En ce moment se déroule l’édition 2017 du Festival des Architectures Vives à Monptellier. Hier j’ai remis ça comme l’année dernière avec les  @IgersMontpellier  pour une petite visite commentée de tous les hôtels particuliers ouverts au public pour l’occasion.

Le thème de cette année est l’émotion, qu’elle soit positive ou négative.

Pendant plus de deux heures, nous avons donc découvert sous la chaleur printanière les installations proposées dans 13 hôtels particuliers. Heureusement nous avons fait le parcours le matin, mais le cagnard nous a très vite rattrapé…

Donc voilà quelques photos pour vous donner une idée de la visite. Bien sûr, le but étant surtout de nous faire réagir émotionnellement, tous les projets ne sont pas forcément très très photogéniques. D’ailleurs il vaut mieux y aller pour la découverte des créations que pour la photo.

Émotion verticale à l’hôtel Saint-Côme

La visite commence là pour récupérer le parcours.

1- Tomber dans le ciel à l’hôtel des trésoriers de la bourse

Une porte rouge surélevée, on l’ouvre et là, au sol, des miroirs ! J’ai eu comme une impression de vertige, pas pu m’empêcher de pousser un cri ! C’est l’installation que j’ai préférée !

hôtel des trésoriers de la bourse

2- I ❤ Montpellier à l’hôtel de Lunas

La cour est occupée par des ballons rouge en forme de coeur et d’une forme circulaire rouge où s’installer pour se raconter des choses douces…

Hôtel de Lunas

Hôtel de Lunas

3- Formes sauvages à l’hôtel d’Aurès

Des trucs roses translucides planent au dessus de nos têtes. Etrange !

hôtel d'Aurès

4- La Madeleine à l’hôtel du palais des Guilhem

Une construction en cubes colorés nous attend pour nous rappeler nos souvenirs enfantins de jeux de legos. Reste plus qu’à rentrer et jouer…

hôtel du palais des Guilhem

hôtel du palais des Guilhem

5- Souvenir particulier à l’hôtel de Rozel

Dans cet hôtel des enfants apprennent l’occitan. L’architecte leur a demandé de dessiner la maison de leur  rêve.

dessins d'enfants

Il a interprété les dessins et intégré ses interprétations à l’intérieur d’une forme circulaire percée de trous.

hôtel de Rozel

Il n’y a plus qu’à regarder dans les trous pour découvrir les objets.

hôtel de Rozel

6- TR_24 à l’hôtel Audessan

Là on découvre des panneaux que l’on peut faire bouger pour jouer avec la lumière et créer des labyrinthes.

hôtel Audessan

7- Paper Cloud à l’hôtel de Mirman

Une cabane à ciel ouvert en rouleaux de « papier toilette » occupe la cour.  Non ce ne sont pas des rouleaux de pq mais bon… L’escalier est magnifique !

hôtel de Mirman

hôtel de Mirman

8- El Dorado à l’hôtel Baudon de Mauny

Là c’est sonore ! le bruit n’est pas forcément agréable…  On fait mumuse en faisant descendre des rondelles le long de tiges verticales et voilà !

hôtel Baudon de Mauny

9- AAA à l’hôtel de Griffy

A l’extérieur c’est noir, à l’intérieur aussi. Faut pas être claustro, heureusement ça ne dure pas.  Les sensations sont brèves, quelques-unes au sol notamment.  La recherche de l’angoisse surement…

hôtel de Griffy

10- A travers à l’hôtel de Varennes

Un labyrinthe en bois sensé redonner de l’importance au puit. Mouais bon !

hôtel de Varennes

11- Immersion à l’hôtel de la petite loge

La cour est remplie de balles rouges. Là c’est ludique !

12- The courtain à l’hôtel de Jacquet

Un rideau de feuilles colorées barre  l’entrée de la cour comme un rideau de porte. Son et lumière suivant le vent et l’heure…

Et voilà, on a fait le tour.  Certaines installations auraient été plus intéressantes vues d’en haut que d’en bas, mais seules les cours intérieures sont ouvertes au public, pas les étages, normal c’est privé.

Laisser un commentaire