Une cagnotte pour sauver le Kangoo des amoureux de la vie #Montpellier

Capture« Les amoureux de la vie« , on connait bien cette asso à Montpellier. Ils sont là pour les plus pauvres, et surtout pour les SDF.

Tous les lundis sans faute les bénévoles se mettent en quatre pour faire de bons petits plats pour ceux qui n’ont pas à manger tous les jours. Ainsi, ils amènent en centre ville dans leur kangoo de quoi nourrir plus de 100 personnes.

Seulement voilà, ce lundi le kangoo a rendu l’âme (aux dernières nouvelles il n’est même plus réparable), et du coup l’association se retrouve bien embarrassée. Sans véhicule utilitaire suffisamment spacieux pour transporter toutes les denrées,  pas de repas…

Il a donc été décidé de monter une cagnotte pour les aider à réparer ce acquérir ce véhicule indispensable à leur démarche.

Alors n’hésitez pas à cliquer sur le lien de la cagnotte sur leetchi et à participer, un petit rien plus un pas grand chose peuvent faire des miracles.

https://www.leetchi.com/c/association-de-sos-sdf-les-amoureux-de-la-vie

Votre générosité vous sera rendue au centuple. Merci de votre participation.

60-1

Voilà, 59, ma dernière année de quinquagénaire est terminée. ça fait tout drôle rien que d’y penser. Le temps passe, la carapace change mais pas la tête.
Sinon est-ce que je vais fêter ça ? ben non ! Rien de prévu, pas d’invitation, personne à voir, même les messages sur Facebook se font rares.
Et fatiguée par mes nuits d’insomnie, surement à cause de l’opération à venir dans la semaine, je vais juste en profiter pour faire une grosse sieste.

Bref un dimanche comme une autre…

Correctrice Web, why not ?

C’est incroyable le nombre de fautes de français que peuvent faire les journalistes, pigistes, rédacteurs Web.

On ne peut pas lire le moindre article sur le Net sans qu’il ne soit criblé de fautes d’orthographe, d’erreurs de grammaire. Je ne parle même plus de l’emploi abusif de la préposition « sur »,  je renonce.

Parfois on a même du mal à comprendre le sens du titre.

J’en suis à un point que moi-même je doute de tout ce que j’écris tellement je m’habitue à ce charabia qui tapisse le Net. Je fais même des erreurs par mimétisme. Du coup je suis toujours le nez dans les sites d’orthographe et de grammaire pour vérifier mon français. Parce que oui, j’aime bien l’écrire correctement. Notre langue est si belle, il est dommage de la gâcher.

Ce constat fait, plutôt que de chercher un poste de rédactrice Web, je me demande si je ne vais pas carrément m’orienter vers la correction Web à domicile. Why not ? sérieusement il y a du taff !!!

Bon encore faut-il être embauchée, mais cela est une autre histoire.

Des bains de pieds pour calmer l’inflammation

J’ai le chic pour collectionner les pathologies, d’ailleurs ma nouvelle toubib en est restée pantoise pour pas dire sur le cul.
Comme il faut bien commencer par soigner le plus urgent, c’est à dire le bras droit indispensable à tout vu que je suis droitière, je fais patienter le reste comme je peux. Et du coup pour ma tendinopathie achilléenne je me suis trouvée une recette de bain de pieds facile à réaliser et en plus agréable à appliquer.

2015-10-15 16.36.41Donc dans une bassine d’eau tiède, je mélange 10 gouttes d’huile essentielle de ravensare à 2  gouttes d’huile essentielle de wintergreen (gaulthérie), et plouf j’y fais mijoter mes petits petons pendant un quart d’heure.

Ensuite  je sèche bien. Je masse avec 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre et je finis par une crème spéciale pour les pieds. Moi j’utilise l’onguent pieds secs de chez Diabelle.

Pour trouver huiles et crèmes, et bien Gogole est ton ami. On peut les acheter sur le Net et la livraison est rapide.

Je ne prétends pas que ça soigne, mais au moins ça fait du bien. Ça calme les élancements et ça évite les durillons du côté douloureux, alors pourquoi s’en priver.

Et puis prendre soin de ses pieds, c’est le pied !

Caroline a de la peine

Caroline a des soucis de santé. Elle les gère seule sans soutien affectif, sans rien dire à personne,  elle a l’habitude. Caroline a toujours eu des soucis de ce côté là, et a toujours géré ça toute seule.

L’autre jour Caroline rencontre une amie de sa mère dans le métro, le monde est petit.

Caroline n’a pas de relation avec sa mère. Aucun lien affectif ne les unie. Elles ne se fréquentent pas.

Quand bien même, l’amie demande des nouvelles de Caroline, voit qu’elle n’a pas l’air en forme et dit qu’elle transmettra les nouvelles à sa mère, parce que quand même faut qu’elle sache que Caroline a des soucis et a besoin d’aide. Un petit coup de pouce ne lui ferait pas de mal.

Caroline poursuit sa route et oublie.

L’amie transmet les nouvelles à la mère. La mère indifférente détourne la conversation d’un haussement d’épaule pour parler d’elle comme à son habitude. Égocentrique, tatie Danielle à ses heures, incapable de compassion, elle n’a toujours été intéressée que par elle-même et tout ce qui tourne autour d’elle. Les autres ne l’ont jamais intéressés, même ses petits enfants et arrière petits enfants qu’elle ignore à Noël. De toute façon elle n’aime pas les enfants. Alors Caroline, malade ou pas, dans le besoin ou pas, elle s’en fiche bien, ça ne la concerne pas  !

L’amie appelle Caroline pour lui rapporter la conversation, lui précisant bien de ne pas s’inquiéter pour sa mère, car elle, elle va très bien, ne manque de rien, et est bien entourée par son personnel de service.

Caroline raccroche le téléphone, et part les épaules lourdes pour son énième RV médical.

Caroline a de la peine et se sent encore plus seule.

Balade au parking de la gare avec les @IgersMontpellier

Le WE dernier s’est déroulé le 12ème RV des instagramers à travers le monde, #wwim12. Ouais carrément c’était un RV mondial.

Alors évidemment les Instagramers de Montpellier, nous nous sommes retrouvés pour l’occaz, et nous sommes allés nous balader au nouveau parking de la gare. Le dernier étage est un super spot pour admirer Montpellier d’en haut, et prendre de belles photos.

Ceci dit, nous avons du faire vite car nous ne sommes pas particulièrement autorisés à rester là. La sécurité veillait au grain pour que nous redescendions vite fait aux étages inférieurs. On ne sait jamais, des fois qu’il nous prenne l’idée saugrenue de nous envoler….

Donc voilà ce que ça donne vu du parking :

DSC03522
La gare Saint Roch
Sainte Anne et le pic saint loup
Sainte Anne et le pic saint loup
Le Peyrou
Le Peyrou

Dommage pour les photos, le soleil n’était pas au rendez-vous, le ciel était très laiteux et la luminosité était particulièrement mauvaise.

Mais nous avons quand même passé un excellent après-midi.