A mon beau-frère !

La semaine dernière je voulais vous raconter plein de trucs sympa, la Montpelliéraine 2015 à laquelle j’ai participé et où j’ai pris de supers photos ; mon rv chez Pôlo qui s’est très bien passé et où j’ai appris un tas d’infos très intéressantes, bref  que des choses réjouissantes.

Mais voilà, la triste réalité du cancer nous a rattrapée. Après 8 ans de lutte contre cette saloperie de crabe, mon beau-frère a poussé  son dernier souffle à Montpellier lundi 8 juin en début d’après midi, laissant ma soeur et ses enfants détruits par la douleur.

Jusqu’au bout il nous a montré force et détermination. Jusqu’au dernier moment il nous a expliqué les choses cash, sans détour ! Il savait ! Il n’y avait plus rien à faire. La bête immonde se propageait en lui jusqu’à l’empêcher de respirer, ce monstre ne lui laissait plus aucune chance.

Après qu’il ait pu dire au revoir une dernière fois à ses amis, frères et sœurs qu’il souhaitait voir et qui venaient de loin, les médecins ont fait le nécessaire pour qu’il parte sans souffrir. Il en avait fait la demande écrite. Il avait tout préparé, tout planifié pour atténuer nos propres souffrances, et surtout pour ne pas laisser son épouse elle aussi malade dans la panique et le désarroi.

A tout jamais je garderai en moi le souvenir de sa force de caractère, de sa détermination, même au plus mal il disait que tout allait bien, que tout était réglé, qu’il ne fallait pas que nous nous inquiétions.

Dans ma vie, je n’ai jamais vraiment eu de bel exemple d’homme autour de moi, mais lui je l’admirais. Lui qui en plus a su élever ses frères et sœurs seul après le décès prématuré de ses parents…  Lui qui était un des rares à me défendre contre les injustices…

Je suis dévastée, il était encore si jeune.

Ma soeur, mes nièces, mon neveu, je vous aime ! Comptez sur moi !

croixstemarie