Je t’en foutrais moi du modèle allemand !

L’Allemagne par ci, l’Allemagne par là ! Entre Sarko et ma collègue allemande du boulot qui fait tout mieux que les autres j’en peux plus de l’Allemagne ! Ce pays me sort pas les yeux !

Non l’Allemagne n’est pas une référence !

On nous prend vraiment pour des burnes avec ce modèle germanique !

Nous pauvres français nous serions des abrutis, incompétents qui ne saurions pas travailler, qui ne saurions pas nous serrer la ceinture, nous serions des feignants, j’en passe et des meilleurs.

S’il veut  nous monter contre les allemands, il a qu’à continuer comme ça le candidat, qui n’est pas candidat !  Après 70 ans de paix je sens un petite montée d’anti-germanisme.

Fait chier le modèle allemand !!!

Onze y va !

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas été taguée. Jath m’a bien tendu une perche, que je me suis empressée de ne pas saisir.  Mais la Sauterelle chérie de Gilsoub ne m’a pas loupée. Me voilà donc bonne pour répondre au tag des onze, petit exercice dont voici les règles du jeu :

1/ Poster les règles sur votre blogue (ça un coup de copier/coller et voili voilou c’est fait).
2/ Révéler 11 choses à propos de vous-même (heu là ça va être dure !).
3/ Répondre aux 11 questions posées par la personne qui vous a tagué (vais faire un effort, promis !).
4/ Créer 11 nouvelles questions pour les personnes que vous taguerez (heuuu… avec mon tout petit cerveau je vais mettre des mois, moaaa).
5/ Taguer 11 blogueurs et mettre le lien de leur blogue sur votre post (Ben sont déjà tous tagués, j’arrive en queue de chaîne).
6/ Prévenir les personnes taguées. Ne faire aucun tag sans les prévenir ! (ça va de soi.. )

Le 1 c’est fait passons au 2.

Révéler onze choses de moaaaa :

1/ Quand j’étais petite j’avais pour compagnon un bâton que je trainais au bout d’une ficelle. C’était mon chien. Je lui parlais, dormais avec, l’emmenais partout, jusqu’au jour où mes grands parents m’ont demandé de l’attacher à un poteau. Nous devions rentrer dans un hôtel et les chiens étaient interdits d’après eux. Je les soupçonne aujourd’hui d’avoir eu un peu honte que je discute avec un bâton. Je n’ai jamais retrouvé mon bâton-chien, et j’ai été très très triste. Je ne l’ai jamais remplacé .

2/ J’ai longtemps souffert de la solitude, mais avec le temps, à force de me heurter à des murs, je me suis habituée, et je suis devenue une solitaire limite asociale qui se porte très bien comme ça.

3/ Les sorties que je préfère sont celles qui se  passent dehors à l’air libre, comme ma sortie du samedi matin à la plage. Par tous les temps je me sens bien dehors. J’observe, j’écoute, je contemple, j’apprécie l’instant présent…

4/ Je porte en moi la tristesse infinie de n’avoir pas su, ou pu, créer avec mes enfants ce lien qui est censé unir une famille. Si je devais parler de quelque chose que j’ai raté dans ma vie, il s’agirait bien de ça.

5/ Dans une autre vie, j’aurais aimé être reporter photographe. Déjà j’aurais aimé avoir un vrai appareil photo comme celui des vrais photographes. Quand je serai grande peut-être.

6/ Je n’aime pas les parapluies. C’est encombrant. Par contre j’adore les chapeaux.  D’ailleurs je devrais mettre les miens plus souvent.

7/  Il fut un temps je travaillais à Paris en face d’une boîte de production (trema), et je mangeais à midi dans un troquet fréquenté par des vedettes. Enrico me faisait la bise quand j’arrivais. Il passait son temps à jouer au flipper. C’est là que j’ai rencontré mon second mari.

8/ Et oui j’ai été mariée 2 fois, mais je suis divorcée depuis tellement longtemps, fin des années 80, qu’il y a prescription. D’ailleurs je ne sais même pas si un jour je pourrais revivre avec quelqu’un depuis le temps.

9/ Je vis seule depuis que mes deux enfants sont partis. ça doit bien faire une bonne douzaine d’années si ce n’est pas plus. J’ai mis du temps à me remettre de leur envol. Pas si simple…

10/ Comme jath, je déteste faire le ménage, le repassage, enfin tout ces trucs que les femmes sont censées faire. Le rangement, la paperasserie ça va, tout est impeccablement en ordre, mais le ménage pfuuuuu… c’est une vraie corvée. J’attends toujours le dernier moment.

11/ Et pour finir ma série révélations un petit coup de gueule sinon ça ne serait pas moi : Je ne supporte pas cette manie actuelle qu’ont certains à  critiquer voir même attaquer les gens sur leur physique. Je trouve ça minable.

Et maintenant réponses aux 11 questions de La Sauterelle à Gilsoub :

1/ Ristretto intensissimo ou thé vert de Chine?
Le thé vert faisant plus de mal que de bien à mon zophage, ristretto bien sûr ! et si thé, ben thé noir à la bergamote. Mais surtout pas thé vert.

2/ D’où vient ton deuxième prénom?
Noëlle, ben chè pas trop. Un truc entre ma mère et ma grand-mère je crois. j’ai ouïe dire qu’elles n’étaient pas d’accord sur le prénom à me donner, mais je n’en suis pas sure du tout. D’ailleurs,  même si on m’appelle Sophie tout court, c’est surtout Sophie-Noëlle mon prénom, avec un tiret entre les deux.  J’aime bien en plus.

3/ 3 trucs que tu aimes depuis toujours
Les gens authentiques qui ont du caractère, qui parlent vrai !
Les ganaches au chocolat noir, huuuum !
La photo.

4/ 3 trucs que tu détestes depuis toujours
Les colporteurs de rumeur, les commères.
Les gens qui mangent bruyamment la bouche ouverte.
Les gens qui font racler leurs couverts sur leurs dents. ça me hérisse le poil !

5/ Ce que tu vois par ta fenêtre
Mes pôves plantes sur mon balcon qui ont pris un sérieux coup de froid.

6/ As tu déjà rencontré en vrai quelqu’un dont tu suivais le blog?
Oh là oui plein ! Môssieur Resse, Le grand Ucciani, Jean-Michel de son prénom (je ne l’appelle plus Jean-Mimi, il va finir par m’étrangler lol), Vinvin, Folie privée, Fred de mai, Denis, et d’autres… en 2007 à Romans pour la plupart.

7/ Es tu bien sur d’être enregistrée sur les listes électorales?
Assurément ! Et je sais pour qui je ne voterai pas haha ! je sais aussi pour qui je vais voter héhé !

8/ Allez… ton surnom?
Oups ! lequel ? Latofie (la Toffie) qui est devenu Toffie tout court ; Manou quand j’étais au Lycée ; ou Poupette pour certains de mes amis d’enfance (surtout un) qui m’appelle depuis 40 ans comme ça.

9/ Ton premier album musique ?
Je ne me souviens plus très bien, mais je crois que c’était Moustaki. Je l’écoutais en boucle enfermée dans ma chambre.

10/ As tu eu la fève cette année?
Nan rien du tout ! c’est bête, surtout que je les garde à chaque fois…

11/ On te souhaite quoi pour 2012?
Ce que je souhaitais le plus, un boulot, je l’ai enfin décroché en fin d’année. Alors je me trouve suffisamment gâtée comme ça, donc rien.

Pendant que j’y suis, réponses aux onze questions posées par Jath qu’elle va être contente !

1 – La bourse ou la vie ? Prends les deux si ça te fait plaisir.
2 – Stop ou encore ? Plus souvent Stop que encore…
3 – Alors, heureux (-se) ?   Heu franchement non, je ne crois pas faire partie des gens heureux.
4 – Tu montes, chéri(e) ? merci, je prends l’escalier, j’habite au 3ème mon poulet.
5 – Qu’est ce qu’on mange ? Je me taperais bien une bonne côte de boeuf au barbecue tiens ! ^^
6 – On est bientôt arrivé  ? tais-toi et rame !
7 – Vous habitez chez vos parents ? Y ai-je seulement habité un jour ?  Pas sûr.
8 – On va chez toi, ou on va chez moi ? tu vas chez toi, et je vais chez moi.
9 – Sucré ou salé ? Comme la Sauterelle 😉 sinon plutôt salé.
10 – Beatles ou Rolling Stones ? I can’t Get No !
11 – Le rouge ou le noir ? Converses noires, pantalon rouge, pull noir ; ou converse rouge, pantalon noir.

Créer onze nouvelles questions :

1/ A gauche ou à droite ?
2/ Blonde à forte poitrine ou brune pleine de charme ?
3/ Pourquoi tu blogues ?
4/ Quitter la France pourquoi pas ? mais tu irais où ?
5/ Plutôt ville ou plutôt campagne ?
6/ Tu fumes après l’amour ?
7/ t’es fort pour les questions ?
8/ et pour les réponses, toujours honnête ?
9/ Tu penses quoi le lundi matin quand on te demande si tu as passé un bon WE ?
10/ Et sinon ça gaze comme tu veux ?
11/ Pour finir t’aurais pas une question con qui te viendrais à l’esprit là ?

Et maintenant étape suivant taguer 11 personnes. heuuuuu Marcus ??? t’es pas là ? JM Ucciani ? Denis peut-être ? Je vois plus là, je sèche…

et je reviens avec les réponses aux questions de Gilsoub parce que j’avais zoublié

1/ Alors heureu(x)se ? heuuuuu… j’ai déjà du dire quelque chose là dessus il me semble 😉
2/ Avec ou sans sucre ? sans
3/ Vous désirez quelques chose ? Un p’tit zeste de tendresse et d’affection, ça me ferait pas de mal…
4/ Puis-je vous aider ? je crois pas non lol
5/ Kamasutra ou Marc Dorcel ? Marc Dorcel pour ne pas oublier comment on fait. nan je rigooole !
6/ Et dieu dans tout cela ? c’est qui çuilà ?
7/ Dernier coup de coeur ? Un joli p’tit pull rose avec des p’tits coeurs devant. ben quoi ?  j’ai bien le droit de faire la fille !
8/ L’endroit le plus insolite où vous ayez fait l’amour ? plein, y a longtemps…
9/ Et c’était bien ? je veux mon neveu !
10/ La question que j’aurais du vous poser ? je te saoule pas avec mes questions ?
11/ Et sa réponse ? juste un peu lol

Message aux médias & politiques qui déblatèrent sur les chômeurs

Purée plus je les écoute les uns et les autres parler du projet de referendum de Sarko, plus ça m’énerve ! A les entendre tous, on dirait qu’il y a des tonnes d’offres d’emploi, que ça pullulent dans tous les sens, et que les chômeurs font la fine bouche devant, et ne répondent pas aux offres.

Non, non, Médias, politiques, et tutti quanti, c’est pas comme ça que ça se passe dans la vraie vie. Je vous rappelle juste, puisque vous n’avez pas l’air de le savoir, que ce ne sont pas les chômeurs qui décident de leur embauche dans une entreprise, mais ce sont les employeurs ! oui oui !
Ce ne sont pas les chômeurs qui refusent les offres. Ce sont les employeurs qui décident s’ils convoquent ou pas à un entretien un chômeur qui a répondu à une offre. Et qui décident ensuite de son embauche ou pas ! et oui !

Le mec (ou la nana), s’il n’a pas le profil pile poil que veut l’employeur pour le poste (âge, sexe, origine, compétences et tralalala), même s’il a fait la bonne formation, même s’il montre toute la bonne volonté du monde, il ne sera jamais convoqué ! L’employeur a le choix, il ne reçoit pas qu’un CV. Encore une fois, c’est lui qui décide, pas le chômeur !

Alors arrêtez de dire n’importe quoi nom d’un chien, et d’inverser les rôles sans arrêt en faisant culpabiliser les gens qui n’ont pas de boulot et qui répondent aux offres ! Arrêtez d’envenimer cette histoire de referendum insensé, en attisant les jalousies mal placées de ceux qui ne savent pas encore ce qu’est le chômage. Vous allez finir par faire exploser les français entre eux !

Paquet surprise… pour mes jambes

A l’heure où beaucoup vont se faire des petits cadeaux surprises tout doux, quelqu’un a pensé à moi, et m’a envoyé un petit paquet par la poste.

Je viens de le récupérer. Je n’attendais rien, je n’avais rien commandé, demandé ou je ne sais quoi encore, aussi je me demande bien ce que c’est que ce paquet là complètement anonyme.

Je l’ouvre perplexe et…

Cure d'antistax

Heuuuu bon je ne vais pas dire que je suis déçue, mais un peu quand même !

C’est gentil de penser à moi, merci ! Mais franchement là, recevoir 2 mois de cure pour jambes lourdes, gonflées, fatiguées, tendues, c’est bien la dernière chose à laquelle je m’attendais. Surtout qu’avec le froid qu’il fait en ce moment, je n’ai pas spécialement les jambes dans cet état là.
Alors si l’expéditeur de ce paquet m’envoie ça pour que je teste le produit, bennnnnn… même si le soulagement est durable comme indiqué sur la boîte, j’attendrai un peu pour tester la chose. Cet été peut-être quand il fera chaud, chaud, chaud, et qu’on gonflera de partout ! On en recause à ce moment là, hein ? 😉

Maintenant si d’autres inconnus ont envie de m’envoyer des paquets surprises, je suis open pour tester crèmes, parfums, shampoing, bijoux, fringues, accessoires, nouvelles technologies, ou autres trucs du genre …. Bref vous voyez quoi ! 😉

Parce qu’on pointe encore les chômeurs du doigt…

.. mon petit coup de gueule, que j’ai déjà déversé sur facebook mais que je vais aussi déverser ici parce que ça me gonfle sérieux cette façon de montrer du doigt les plus démunis, comme si c’était eux les responsables de la situation de ce pays.

Faut lui expliquer au grand gaspilleur Sarkozy, que répondre à une offre d’emploi ne veut pas dire être reçu à un entretien, et encore moins être retenu après l’entretien si entretien il y a !

Les chômeurs suivent déjà des formations, et répondent bien évidemment aux offres d’emplois, pas la peine de les obliger ! De toute façon s’ils ne répondent pas, ils sont radiés ! ce sont les oui des employeurs qui manquent !

A quoi ça sert de suivre formation sur formation si derrière il n’y a pas de boulot qui correspond, j’en sais quelque chose. La plupart des secteurs d’activité sont complètement asséchés. le seul qui fonctionne à peu près est celui des services à la personne, et faut voir les jobs, dignes de l’esclavage des temps modernes. De toute façon il n’y a pas assez de postes pour le nombre de chômeurs !

On délocalise et on licencie à tour de bras,  et après on veut monter les français les uns contre les autres à coup de referendum, ceux qui ont encore la chance d’avoir un job contre ceux (de plus en plus nombreux) qui n’ont plus que leurs yeux pour pleurer ! ça suffit !

En tant qu’ex chômeuse, je peux vous assurer qu’en 10 ans de précarité, tous les chômeurs que j’ai rencontré, les mêmes qu’on traite d’assistés et d’inactifs, tous ces chômeurs se démènent vraiment pour trouver un job. A coup de formations, de stages, de missions courtes, de réseautage avec les entreprises, de rencontres ds les salons/forums, de CVs mille fois fait et refait, de bilans de compétences, d’entretiens, de lutte contre les discriminations, et j’en passe, … ils ne chôment pas, loin de là ! C’est le boulot qui ne veut plus d’eux.

Et je ne parle même pas du sentiment de culpabilité qu’ils trainent derrière eux en permanence.

Et il faut arrêter de croire qu’ils touchent des fortunes d’aides, c’est faux ! La plupart des chômeurs perdent leur logement, finissent aux restos du coeur, et s’ils n’y vont pas, c’est qu’ils ont trop honte !

Bon dieu ! marre à la fin de faire  passer les chômeurs pour des profiteurs ! Et marre de faire payer les gens honnêtes pour de rares malhonnêtes !

Et là maintenant vous savez pour qui je ne voterai pas ! (et pour qui je n’ai jamais voté d’ailleurs !)

Article du Monde datant de mai 2011 :

 

Par tous les temps, le samedi c’est plage !

Par tous les temps depuis septembre, sauf rares exceptions, le samedi matin je vais à la plage du côté du Petit-Travers à Carnon pour rejoindre un groupe de joggers. Eux courent, moi je marche. Et après notre activité respective, on se retrouve pour faire un petit plouf dans la mer, et ensuite pique-niquer.

Qu’il pleuve qu’il vente, ça a été jusque là.  D’autant que la semaine dernière, il a encore fait beau et chaud, chaud et beau. Et ce n’est pas une mer à 9° qui nous arrête. Même quand il pleuvait en novembre, au moment des intempéries,  je ne me suis pas dégonflée.

Mais aujourd’hui, purée de nous autres, la température plane autour de 0°. Et oh surprise koikinia sur la plage, malgré le grand soleil ? de la glace, de la vraie ! Durant la semaine l’hiver s’est installé et la plage a carrément gelé !

Bien emmitouflée pour marcher, ça va encore. Mais là je vous avoue que je me suis déballonnée pour la baignade. Rien que le fait d’enlever les gants j’avais les mains gelées jusqu’à l’onglée. Alors enlever le reste, sans moi…

Il y a quand même 3 fous furieux qui y sont allés. Et thermomètre à l’appui l’eau était à 6°. Brrrrr des fous quoi !

Bon après on s’est quand même tous réchauffés autour d’une bonne soupe et de quelques crêpes maison !

Des plaisirs simples plein de chaleur humaine comme je les aime. 🙂

J’adooore ces samedis matins !

 

Discussion entre potes

  • Bon alors tu viens manger samedi, hein ?
  • Oui oui je viens. Et kikinia qui vient ?
  • Ben Machin avec son mec, Machin sans mec, et moi.
  • Et voilà, c’est comme dab, y a personne pour moi !  Comment veux-tu que je rencontre quelqu’un. Tu pourrais faire un effort, et penser à moi quoi  ! lui dis-je goguenarde.
  • Ben t’as qu’à aimer les mecs ! me répond-il sur de lui, genre na na nère.
  • heuuu c’est le cas justement. J’te rappelle juste que c’est vous, les mecs, qui n’aimez pas les femmes ! que je lui rétorque  hilare.
  • Oups ! ah ben oui… ^^

J’vous jure c’est des comiques mes gay potes parfois ! lol