Il vaut mieux…

Comme c’est l’anniv des « Shadoks » aujourdh’ui… Et oui, du temps de l’ORTF, Les « Shadoks » ont été programmé pour la première fois le 29 avril 1968 après le journal du soir, ce qui ne nous rajeunit pas… Je disais donc, comme c’est l’anniv des « Shadoks », si on se faisait une petite devise, histoire de.. Tiens j’aime beaucoup celle-là :

Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.

Et puis si on se faisait une p’tite série BU-ZO-GA-MEU aussi :

Textes de Jacques Rouxel, dits par Claude Piéplu

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Nina lâche-nous ou explique-toi !

Nina, je ne connais rien de son histoire, de la tentative de gros scandale dont elle il parle, de ses petits problèmes qu’elle est en train de régler, du plagiat de ses textes. Mais qu’à cela ne tienne, elle il est tellement haineuxse, qu’elleil s’est transformée en vilain robot spammeur de commentaires. elle il copie/colle le même message partout et n’importe où. elle il squatte ainsi plusieurs blogs dont le mien.

Voilà ce qu’elle raconte à chaque fois :

LYNCHAGE + PLAGIAT :
Ceci est une tentative de gros scandale public parce que ça calme pas mal les gros connards en attendant de trouver enfin un avocat qui réglera ce problème de non respect de mes droits les plus élémentaires et je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables : je suis donc en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat pour mises sous surveillance illégales, lynchage numérique inspiré de bonnes vieilles méthodes qui ne déplairaient pas au ku klux klan, lynchage qui n’a mobilisé personne sur le web ou dans la presse et plagiat vulgaire et ridicule qui passe à la télé, de mes petits textes web.

Quant a sarkozy, s’il n’aime pas le web, et s’il n’aime pas la rue qui sait, la preuve, très bien se défendre, qu’il la quitte !

Parfois il y a des variantes dans ses commentaires, comme celui-ci, ou celui-là. Comme quoi Nina n’est pas un robot, mais bien une personne qui sait ce qu’elle fait…

Nina, tu nous saoules, tu me saoules, crée toi donc un blog et exprime-toi dessus. Ou profite de ce billet pour t’expliquer clairement une bonne fois pour toute dans les commentaires. Pour une fois ils auront un rapport avec le billet.

Bref arrête de nous spammer !

VeoSearch.com, un moteur de recherches solidaire

Il y a quelques jours j’ai reçu un communiqué de presse relançant VeoSearch, un moteur de recherches créé en octobre 2007.
Ils existent des tas de moteurs de recherche, mais celui-ci sort un peu de l’ordinaire. En effet, il a pour principe de transformer les recherches effectuées par les internautes en acte solidaire sans que ça leur coûte un sou. Ce sont les revenus publicitaires, dont 50% sont reversés à des associations choisies par les Internautes, qui financent ce moteur.
VeoSearch propose aussi d’autres services, dont un espace Shopping Solidaire avec comparateur de prix.

Je trouve le concept intéressant d’autant que les causes soutenues sont nobles : le droit des femmes, l’enfance, la santé, l’éducation ou encore l’environnement..

Donc pour être solidaire, pour accroitre la collecte en donnant gratuitement, c’est simple, il suffit juste :

  • de s’inscrire sur VeoSearch,
  • d’accepter de rajouter veosearch à la liste des outils de recherche de son navigateur,
  • de choisir les asso que l’on souhaite soutenir,
  • et d’utiliser le moteur, c’est tout !

Alors allez-y, inscrivez vous, puisqu’ avec VeoSearch « donner, c’est gratuit » !

veosearch.jpg

Les anti-hadopi, 2 pelés, 3 tondus

Pas très concluant le flashmob anti-hadopi à Montpellier samedi : 2 pelés, 3 tondus, et j’exagère à peine.
z"avez qu’à compter, on est presque tous sur cette photo de groupe

C’était comme dans le reste de la France apparemment…

Sur Ie Net y a du monde pour râler, mais dès qu’il s’agit de bouger son cul, y a plus personne.. comme certains députés quoi !

Dommage !

Mon Montblanc still alive

Figurez-vous que j’ai un Montblanc, un vrai. Vous savez le stylo Meisterstuck, doté d’un mécanisme à piston, plume en or 18 carats marqué 4810 (la hauteur du Mont Blanc à l’époque), corps et capuchon en résine précieuse noire, capuchon surmonté de l’étoile blanche Montblanc, … The art of writing ! Et bien j’en ai un ! 😎

Bien sûr, il ne date pas d’aujourd’hui l’engin. Il m’a été offert au début des années 80, quand c’était la grande mode d’écrire avec un stylo plume de marque !
Classos la gonzesse jusqu’au bout du stylo. 50 paires de pompes de toutes les couleurs assorties aux fringues, et un Montblanc, t’as qu’à voir !
Jusqu’au jour où conne que je suis, je l’ai cassé. Et franchement faut le faire ! C’était il y a une vingtaine d’années. J’sais pas ce que j’ai voulu trafiquer, un coup d’émotion, la tête en vrac, et au lieu de tirer pour dégager le capuchon, j’ai tourné en forçant comme une bête. et crack ! cassé net en deux… :-/
Et comme j’étais dans une mauvaise période, j’ai pas trop eu envie de le faire réparer à ce moment là.

Dégoutée, je l’ai mis de côté dans un petit sac cadeau en papier liberty ramené d’Angleterre par mon fiston quand il était pitchoune. Pour l’anecdote, Je n’ai jamais pu jeter ce sac qui contenait un nounours, car mon fiston avait écrit sur l’étiquette "A ma mère que j’adore et j’aime énormément". Cro cro mignon, je ne pouvais que garder ce p’tit mot si doux. 🙂
Bref, les deux morceaux du Montblanc sont donc restés 20 ans dans ce sac avec d’autres babioles que je garde précieusement. Ouais 20 ans ! malgré les déménagements et tout et tout… Faut le faire !

Et puis en février 2008, je suis allée acheter un stylo en centre ville. Il y avait des Montblanc dans le magasin. Alors j’ai parlé de mon joli stylo cassé à la vendeuse, en lorgnant hallucinée sur les prix d’aujourd’hui. C’est là qu’elle m’a expliquée qu’il pouvait parfaitement être réparé, qu’il suffisait de l’envoyer à la maison mère, qu’il y avait un forfait pour ce genre de dégât, et voilà… Vu le devis par rapport au prix d’un stylo neuf de cette gamme, j’ai fini par le déposer à l’automne. A Noël il était prêt, et je suis allée le chercher aujourd’hui ! Ben oui après 20 ans dans un sac en papier, il pouvait attendre quelques mois de plus au magasin le temps que j’ai l’occasion de repasser dans le quartier…. 😉

Et bien cette réparation valait le coup. Tout beau mon stylo, Il est comme neuf. Ils ont changé tout le bas, capuchon compris, sauf la plume qui était intacte. Une merveille !

montblanc-2.JPG montblanc-1.JPG

Et je vous assure faire réparer un Montblanc ça coûte vraiment moins cher que faire réparer un APN, 3 fois moins. Si j’avais su, je l’aurais fait plus tôt ! Parce que là c’est un peu dommage, vu le peu d’occasion que j’ai d’écrire aujourd’hui. Enfin je pourrai toujours écrire mes lettres de motivation avec. J’ai acheté une encre violette. La précarité n’empêche pas la classe, n’est-ce pas Marie-Chantal ? M’enfin je vais quand-même éviter de le sortir, question dress code ça fait désordre qu’une chômeuse possède un Montblanc… hahaha ! 😉

Flash Mob anti hadopi sur la Comédie le 25 avril

L’association tous contre hadopi organise un rassemblement unitaire "flashmob" des opposants montpellierains à la loi HADOPI le 25 Avril 2009 à 11h00 place de la Comédie.

Venez nombreux !

Le projet de loi Création et internet, rejeté par les députés français le 9 avril, va être soumis à nouveau à l’Assemblée nationale le 29 avril. (Sipa)
Le cabinet de la ministre de la Culture Christine Albanel affirme mercredi 22 avril que l’amendement sur les droits des internautes voté en commission par les députés européens "n’empêchera pas la France d’adopter son projet de loi" contre le téléchargement illégal.

Un peu de lecture :

Promenade de santé au domaine de Méric

Aujourd’hui, vu le beau temps, je me suis prise par la main pour visiter un endroit que je ne connaissais pas du tout : le domaine de Méric.

C’est une magnifique propriété ayant appartenu à la famille du peintre Frédéric Bazille. Le parc est ouvert au public. Grand écran de verdure dans Montpellier, on y découvre des vergers, un espace de jeux pour les enfants, un grand champ réservé aux chiens pour qu’ils puissent s’ébattre, des chemins pour se balader..

L’endroit est idéal pour ma rééducation à la marche. Il y a des bancs partout pour se reposer, le paysage est superbe et les chemins sont très praticables.

090423-Meric1.jpg

j’ai même pu descendre jusqu’au Lez… Et puis c’est d’un calme, et ça sent si bon la nature !

090423-Meric2.jpg

Va falloir que j’y retourne au moment des coquelicots pour admirer le champ recouvert de rouge…

Mon genou 3 mois après

Voilà 3 mois aujourd’hui que je me suis faite opérer d’une prothèse totale du genou. Il est temps de faire un petit bilan :

090422-genou.JPGMon genou est légèrement moins enflé, mais il n’y a pas grande différence par rapport au mois dernier. Il est toujours aussi difforme.
Des douleurs globales restent encore permanentes. Elles sont parfois ponctuées de sensation de brulures, ou de pointes lancinantes à certains endroits. Mais c’est de plus en plus supportable car je prends moins souvent d’anti douleurs.
Par contre la marche est encore très pénible. Je sens la mécanique à l’intérieur, ce qui me donne des sensations de lourdeur, et une allure de robocop lors de mes déplacements.
La canne est toujours nécessaire pour supporter les piétinements dans les magasins, les balades un peu longues et les escaliers.

Question flexion, le degré n’a pas bougé en un mois. Il est au maximum de ce qu’on peut obtenir avec une telle prothèse cad 120°. Je pensais avoir gagné quelques degrés supplémentaires, mais non je ne fais pas encore partie des exceptions qui arrivent à plier jusqu’a 140° (fini le talon fesse et la prière du soir à genou 😉 ).
Côté extension, il manque encore un petit chouïa et c’est bon. Le quadriceps quant à lui, se réveille doucement. Et comme dit mon kiné, c’est ce qu’il y a de plus important, avec la diminution du volume du genou.

Et non, encore une fois, une prothèse totale de genou n’a rien à voir avec une prothèse de hanche. Il n’y a pas de comparaison possible.
Déjà c’est pas la même articulation. Et ensuite les consignes de rééducation, les complications s’il y en a, et les possibilités physiques après sont différentes.
Un genou est plus long à se remettre quelle que soit l’opération. C’est pas moi qui le dit, c’est un kiné ! D’ailleurs mon chirurgien m’a également prévenue que la rééducation allait être longue. Donc inutile de vous étonner si je ne galope pas encore, et si machin ou truc qui a eu une ou deux prothèses de hanche a récupéré plus vite que moi. Je suis complètement dans les temps question récupération de la mobilité et douleurs après ce type d’opération, surtout avec mes antécédents.

De toute façon chez le kiné je ne chôme pas, loin de là. J’ai plus de 10 ans de perte de force musculaire à récupérer sur une jambe. C’est du boulot. Aussi je m’applique. Et pour ça endurance et concentration sont devenues mes amies.
Alors ceux qui s’étonnent, s’il vous plait, arrêtez de comparer ma progression avec les prothèsés des hanches….. ou même d’autres genoux, ça m’agace sérieux. Laissez moi donc rééduquer ma guibole sereinement en fonction de mes propres capacités !

La pub puducu du moment qui me tape sur les nerfs

Maman, j’ai envie de faire caca
A chaque fois que j’entends ça, ça me fait bondir, et de me précipiter pour zapper avant d’entendre la suite, Je veux faire caca chez Paul !.

Allez je vous mets quand même la vidéo.


BRISE TOUCH & FRESH / FRENCH

Insupportable !
Faudrait quand même qu’il fasse un effort chez Brise touch, parce qu’à défaut de nous toucher avec leur pub cacaboude pour ne pas dire de merde, ils nous les brisent menu menu !

Mes tchouneries cinématographiques

Et voilà, il suffit que je pleurniche d’émotion sur les serpillères d’or de Chou, que toc, elle me tag pour que je sorte les 3 films qui me font le plus larmoyer, snifff.
Dur dur, déjà que je suis la reine des pleurnichardes devant l’écran, une vraie pisseuse des noeils, j’vous dis. Il suffit juste d’un peu de sentiments, d’émotion, et ça part… J’en ai donc pas mal sous le coude.

Comme Chou a déjà donné une serpillère d’argent à la route de Madison, durant lequel j’ai usé un paquet de mouchoirs en papier, je n’en remets pas une couche, c’est pas la peine. Je vais donc remonter un peu dans le temps de mes tchouneries cinématographiques pour changer un peu de ceux dont on a l’habitude de parler aujourd’hui.

  • Pour ce qui est de ma première serpillère à moi, quand j’étais toute pitite, qui m’a bien fait pleurer à chaudes larmes surtout à la fin, c’est « l’incroyable randonnée » produit en 1963 par les studios Disney.
    Plus tard, quand j’étais plus grande, oui parce que j’ai un peu grandi, même si certains en doutent, j’ai emmené mes enfants voir le remake intitulé  » l’incroyable voyage« , dont extrait de la fin ci-dessous. Et rebelote ça marche à tous les coups, même aujourd’hui, gros sanglots à la fin…

Extrait de la fin de « l’incroyable voyage »
  • Mon second film, plus dur mais émouvant à pleurer, « le vieux fusil » sorti en 1975 avec Philippe Noiret et Romy Schneider. Là c’est c’est des torrents de larmes que je lâche à chaque fois que je le vois…

LE VIEUX FUSIL TRAILER 1975 ROMY SCHNEIDER NOIRET ENRICO HQ

  • Et la troisième serpillère qui me vient à l’esprit, c’est bien sûr l’indécrotable « Love story » sorti en 1970. Et là c’est pas des torrents, mais des océans de larmes qui m’envahissent. Tiens rien que d’y penser et de revoir la fin je tchoune… ;-(

last scene of love story

Voilà c’est balin, j’ai un rube baintenant… où sont bes kleeeeeeneeeeexxxeuuuuu ?