« Playing for change » pour la paix dans le monde par la musique

For Peace and love all other the World !

La fondation « Playing for change » s’est donnée pour mission de connecter le monde à travers la musique. Elle fournit des moyens qu’elle finance aux musiciens du monde entier pour qu’ils puissent exercer leur art (instruments, programmes d’enseignement, écoles…).
Elle est constituée d’artistes et de personnes essentiellement motivés par cet objectif d’apporter la paix et l’amour dans le monde par la musique. C’est pas beau ça !

Un documentaire va bientôt sortir, rassemblant notamment trois magnifiques reprises interprétées par des artistes éparpillés dans des pays tels que Etats-Unis, Espagne, Israël, Palestine, Inde, Népal, Afrique du Sud, Congo, France, Italie, Pays-Bas….
L’ensemble CD + DVD, intitulé « Songs Around The World« , sera disponible à la vente sur Amazon à partir du 29 avril 2009.

On y retrouve la magnifique reprise de « stand by me« , que j’ai posté la semaine dernière, sur laquelle je craque complètement sur la voix de Clarence Bekker, Surimamien/Hollandais, mais aussi « Don’t worry, » et « One love » du légendaire Bob Marley.

Playing For Change | Song Around the World « Don’t Worry » from Concord Music Group

Playing For Change | Song Around The World « One Love » from Concord Music Group

Stand By Me | Song Around The World from Concord Music Group

Je trouve ce genre de mouvement beaucoup plus intéressant que ce que peuvent pondre certains rappeurs…. et les médias devraient plutôt s’intéresser à ça.

Montpellier, zone non livrable !

Ça fait un moment que je cherche à faire mes courses en ligne. Je dis bien en ligne, c’est à dire sans me déplacer pour me faire livrer après, ce qui m’aurait bien arrangée ces jours ci, et bien pas moyen.

A chaque vérification de lieux desservis voilà ce que j’obtiens :

Service livraison :
Nous préparons votre commande et nous vous livrons à domicile. Vérifiez que votre quartier est desservi :

Votre code postal :
34080 - Montpellier (ou encore 34000)

la réponse est toujours la même

Zone non livrable :
Le code postal saisi est hors zone de livraison. Pour être informé dès que cette zone sera desservie, saisissez votre email :

Encore mieux sur http://www.supermarche.tv/

Quels sont les cybermarchés qui livrent ma commune ?
Saisissez votre code postal : 34080 desservi ?

La réponse

Les cybermarchés qui desservent le 34080 * (MONTPELLIER...)

Aucun cybermarché généraliste ne dessert pour le moment le code postal 34080
Malheureusement la commune MONTPELLIER ne peut donc pas encore être livré par un supermarché en ligne.

  • Coursengo le supermarché en ligne de Franprix Leader Price
  • OOshop
  • Telemarket.fr
  • Houra
  • Intermarché
  • Monoprix
  • Auchandirect

Je vous hais, je vous hais, je vous hais !

Mise à jour

Le cas n’est pas désespéré, Houra livre Montpellier depuis avril ! J’ai testé…

Allo, comment vas-tu ?

Non non, faut pas croire Abby, mon téléphone ne sonne jamais. Depuis 1 semaine demain que je suis rentrée de clinique, une seule personne m’a appelée pour savoir si j’avais besoin d’aide… Alors, j’ai fait un de ces bonds ! Et question mail guère mieux. Un grand merci donc à ces deux personnes.

Les autres, je vous rassure tout de suite, j’ai un peu déprimé au début de me retrouver toute seule d’un coup à la maison avec beaucoup de difficultés à me déplacer, surtout le 1er WE.
J’ai été très attristée de ne pas recevoir certains coups de fil qui m’auraient réchauffé le coeur. Mais peu importe, je comprends parfaitement que chacun a sa vie et d’autres chats à fouetter, surtout quand on est loin, même quand on est prêt d’ailleurs. Loin des yeux, loin du coeur, c’est bien connu.

Alors ça va je me débrouille. Comme je peux, mais je me débrouille.

Je fais mes courses après le kiné selon la force physique qu’il me reste. De toute façon je n’ai pas besoin de grand chose et je ne remplis jamais de caddy. j’étais déjà handicapée de la jambe avant, alors les courses je les ai toujours faites en fonction de ce que je pouvais porter et monter dans les escaliers. Donc, rien de changé, sauf que la douleur est encore bien présente en ce moment, et j’ai encore un peu de mal à marcher.
Mais ça va, je fais avec, et je me débrouille…

Le ménage, je verrai bien après, quand je pourrai le faire (aspirateur). De toute façon ça ne dérange personne à part moi. Alors ça peut attendre que j’aille mieux.

Et puis j’ai facebook qui me donne l’illusion d’avoir pleins de potes avec qui papoter. D’ailleurs certains me glissent même des petits mots de soutien…

Alors comment je vais ? Et bien merci, ça va je me débrouille. J’ai juste une petite pointe d’amertume, et des montées d’angoisse de temps en temps à la pensée du chômage qui approche à grands pas.

Mais sinon ça va, je me débrouille…[1]

Notes

[1] En fait ça va pas du tout… Mais bon, who care ?

Marre de ces prétendus artistes qui n’incitent qu’à la violence !

Alertées sur Facebook par Miss Rainette, du rose dans le gris, Tout pour elles, nous sommes un bon nombre de blogueuses choquées, et le mot est faible, par un sale type rappeur qui pond des textes ignobles prônant notamment la violence sexiste contre les femmes. Et y en a marre de la violence sexiste… Y en a marre de ces textes ignobles, et surtout y en marre de toutes ces immondices qui trainent sur youtube, dailymotion, et surtout qu’elles soient accessibles à n’importe qui….

Cette fois, celui qui énerve, c’est le rappeur Orelsan, apparemment adulé par les jeunes, dont la chanson » « sale pute« , incite par la teneur du texte à la violence conjugale. Vous trouverez les paroles chez Lara Joventre.

Quand je pense que certains doivent présenter des excuses publics pour des traits d’humour mal interprétés, là franchement je ne sais plus où sont les repères. Et je ne comprends pas qu’on laisse passer de telles paroles aussi dures et vulgaires qui banalisent la violence conjugale. D’autant moins que ce crétin est invité au Printemps de Bourges.
Je suppose, comme les copines blogueuses, que si on parlait des handicapés, juifs où noirs et j’en passe sur le même ton, tout le monde crierait alors au scandale, et l’imbécile serait vite censuré.

Je ne sais pas vous, mais moi je suis horrifiée qu’on laisse un tel langage s’installer, et qu’en plus on l’applaudisse. Imaginez vos enfants fredonner ce type de chanson en sortant de la maternelle…

Les textes d’aujourd’hui n’incitent ni à l’amour ni à la paix, mais à la haine et à la violence dans la vulgarité. Et les gens, surtout les médias osent encourager ça, contribuant à la montée de la violence sociale !
La langue française est si belle, qu’en fait-on ? Où va-t-on ? Qu’est devenu l’art ? Plus on avance dans le temps et plus tout se dégrade[1].

On connait l’influence des artistes sur la population, surtout sur les jeunes. Que vont retenir nos enfants de tous ces prétendus artistes qui ne savent que vomir des immondices ? Que vont devenir tous ces jeunes qui baignent dans cette vulgarité verbale et cette haine de l’autre ? Déjà qu’ils ont une fâcheuse tendance à se battre au quart de tour pour des futilités…

Pour revenir à cette chanson, l’incitation à la violence contre les femmes ça suffit. Il est hors de question de continuer à se laisser traiter comme ça. Bon sang, à ce rythme là je vais finir par devenir féministe ! Heu non p’tête pas[2]

Si ça vous titille aussi que ce personnage soit accueilli au Printemps de Bourges.
Si vous avez besoin autant que moi de retrouver ces valeurs perdues si nécessaires à l’équilibre de nos enfants, voilà repris chez Emelire et Olympe quelques adresses (mail ou courrier) où écrire, un courrier papier est + efficace :

  • Printemps de Bourges, courrier à Monsieur Daniel Colling, directeur du Printemps de Bourges, 22 rue Henri Sellier, 18000 Bourges ou par mail ici
  • Copie à la Halde : 11 rue Saint Georges 75009 Paris ou par mail ici
  • Copie à Mme Valérie Letard, Secrétaire d’État à la Solidarité, 55, rue Saint-Dominique 75007 Paris
  • Copie à ECVF (Elu-es contre les violences faites aux femmes) – Tour Mantoue – 9, villa d’Este 75013 Paris ou par mail ecvfATouvaton.org

Il suffit de rappeler les références : chanteur, titre, texte (ou extraits), où vous l’avez trouvé (youtube, programme du Printemps de Bourges par exemple) dire simplement pourquoi ça vous choque, etc…

Et faites tourner !

Mise à jour du 26 mars 2009:
David Abiker en a fait sa chronique ce matin sur France Info : Des bloggueuses révoltées contre un rappeur

Même Vinvin s’y est mis ! _


Off Air – Episode 2 – OrelSan à la mode de Caen.

Notes

[1] Effectivement tout ne se dégrade pas heureusement, Playing for change en est un bon exemple.

[2] Petite précision. Je n’ai absolument rien contre les féministes, bien au contraire. Elles sont là pour défendre nos droits. Être féministe c’est s’impliquer, et surtout répondre à des engagement politique, philosophique et sociaux. Je n’ai pas cette disponibilité.

Le foulard bleu autour du cou, pas sur la tête !

Il n’est jamais trop tard pour rattraper le retard… quoique j’ai déjà envoyé une photo de ma tronche fatiguée à foulardsbleus(at)laposte.net pour participer.

bon de quoi s’agit-il ?

L’idée vient de Bénédicte, blogueuse créatrice de bijoux[1]. Elle a été frappée par une photo parue le 8 mars dernier dans le figaro. Cette photo :

mod_article400420_2.jpg

À Kandahar au sud de Kaboul, pour marquer la journée internationale de la femme, des femmes ont mis un foulard bleu sur leur burka. C’est tout ce qu’elles ont pu faire pour exister l’espace d’un instant….

Voilà ce qu’elle en a pensé :

Ces femmes ont voulu signifier « leur appel à plus de justice« , mettre un peu de lumière sur l’ombre qu’elles sont, derrière les barreaux de cette prison de tissu.

Je (Bénédicte) me suis alors dit que nous, hommes et femmes libres, pourrions leur dire que nous savons. Qu’elles ne crient pas dans le désert.

Alors l’idée m’est venue de rassembler des photos de tous les gens qui auront envie de participer , tête nue avec un foulard bleu clair autour du cou, pour en faire une grande photo pêle mêle, en espérant la leur faire parvenir.

Foulards bleus Si vous êtes d’accord avec elle, que ces femmes ne crient effectivement pas dans le désert ;

si vous souhaitez participer, envoyez vos photos (format 800×600 px) à l’adresse foulardsbleus(at)laposte.net.

La récolte paraît tous les jours anonymement sur le blog foulards bleus

Alors le foulard autour du cou, pas sur la tête ! A vos appareils photo et n’hésitez pas à relayer…

Notes

[1] Miss Rainette

De la tendresse, bordel !

Vous savez ce qui me ferait du bien, ce serait de pouvoir me blottir dans les bras de quelqu’un d’aimant qui me serrerait très fort pour me redonner courage, force et confiance quand je commence à perdre pieds.

Dommage cette personne n’existe pas…. du moins je ne l’ai encore pas encore rencontrée. Dis t’es où ?

Nom de dieu que j’ai mal à cette putain de jambe !

Mon genou 2 mois après

Dedans

090318-radiogenou.JPG

Propre, net, on voit mon vélo d’appart sur la radio de gauche, mais je vous rassure tout de suite, il n’est pas dans le genou, c’est juste un reflet…. 😉
Ce qui va être marrant , c’est que je vais biper dans les aéroports….

Dehors

090322-genou.JPG

Nettement moins joli. Ben oui vous croyez quoi ? Et puis c’est la cinquième opération, alors évidemment y a superposition de cicatrices.
Mais je m’en fout, après tout ce temps, ça fait 15 ans que j’en souffre, que ça me handicape, tout ça pour l’avoir violemment pété à l’âge de 14 ans (et vive le sport !). Alors, je vous assure, rien ne vaut la qualité de vie…

Ceci dit normalement encore 1 mois de douleurs et ça devrait s’estomper progressivement jusqu’à ce que le cerveau intègre la chose. Et puis la cicatrice devrait s’affiner aussi avec le temps, ainsi que le genou, si je ne la colle pas au soleil comme une conne bien sûr. Pour ça j’ai prévu des grands sparadraps étanches pour pouvoir marcher dans l’eau.

Rentrée maison

Ah quel bonheur ! 🙂
Vous ne pouvez pas savoir combien ça a été agréable de prendre l’apéro sur mon balcon avec Abby après 2 mois d’enfermement ; d’ouvrir les parasols ; de déjeuner dehors au soleil ; et surtout de laver enfin mon linge à la machine !
Faut dire que j’en avais un peu marre de faire la lessive dans une espèce de lavabo pas du tout adapté pour. Et le séchage je ne vous raconte pas, et puis c’était fatigant merde…. 3 machines il a fallu pour enlever toute cette odeur d’hôpital, mine de rien j’en avais du bazar.

Bon pour les courses on verra demain parce que mémère, elle est peut-être libérée, mais pas encore apte à tout faire d’un coup. Encore très beaucoup bobo genou… Alors ce soir, le dîner ça sera thé et mes petits beurre LU arrivés par Colissimo, plus une poignée de cachets comme dab. 😉
De toute façon ça m’a un peu brassée ce déménagement, alors j’ai pas très faim.
Enfin j’ai pas pu m’empêcher de jardiner un peu quand même, tellement j’étais contente de retrouver mon balcon, et toutes mes petites affaires. D’ailleurs j’ai déjà tout rangé, pas raisonnable que je suis.

Donc la clinique c’est fini et lundi j’attaque la suite chez un kiné. Et je purge le retard de courrier. Retour à la réalité, aïe, aïe aïe….

Tiens au fait ma voiture a démarré au quart de tout, trop mignonne ma fifille… J’avais une petite crainte pour la batterie, mais non aucun souci.

Petite remarque en passant : c’est pas parce que je suis rentrée à la maison, que je suis guérie, que j’ai plus mal, et que je peux me débrouiller toute seule, loin de là….