Les Estivales de Montpellier : dur dur pour trouver un endroit où se poser !

Il faut venir très tôt aux Estivales de Montpellier, non seulement pour pouvoir discuter tranquillement avec les vignerons, mais aussi pour trouver une place assise, parce que grignoter son assiette de tapas debout alors qu’on a déjà un problème de station debout pénible, c’est pas le top !

Pour rappel, les Estivales de Montpellier se déroulent sur l’Esplanade Charles de Gaulle tous les vendredis de 18h à minuit du 6 juillet au 31 août. Vins, livres musique (salsa, jazz, flamenco), et « VIP » de la ville sont les ingrédients de la manifestation. Un chapiteau est dédié aux vignerons, et deux autres au coin bar où l’on peut normalement s’installer pour déguster un verre (3 € pour 3 verres) accompagné de tapas ou d’huîtres (3 € l’assiette).

estivales la fouleC’est là que ça coince, car beaucoup de tables sont réservées à quelques notables de la ville et différents clubs, mais surtout à leurs potes qui envahissent de plus en plus les lieux pour déguster à l’oeil plateaux de fruits de mer et vin à volonté. La plupart de ceux-ci se fiche pas mal des vignerons présents et prend en plus ses aises en se servant derrière le bar sans respecter le travail des bénévoles de l’Epicuvin.

Bien évidemment pour les autres, touristes, montpelliérains lambda, visiteurs du fin fond de l’Hérault, etc., qui se sont déplacés exprès, c’est la galère pour trouver une place assise et ça en devient presque infernal avec le bruit et la foule qui tourne en rond.

domaine de clavelVendredi j’en ai eu un peu marre de ce brouhaha. Aussi, après avoir salué le charmant couple du Domaine de Dausso, dégusté les vins du domaine Clavel précédemment rencontré au château de Flaugergues, et mangé mes tapas assise sur le bord d’un muret dans le bruit, j’ai pris le chemin du parking.

domaine chateau bas d'aumelas Et c’est là que j’ai rencontré un couple d’amis que je connais de Slow Food Haut Languedoc. Je suis donc revenue sur mes pas avec eux, pour qu’ils ne galèrent pas seuls dans cette ambiance survoltée. Nous n’avons bien évidemment pas plus trouvé de place aussi un banc cassé a fait l’affaire pour déguster un verre de vin ensemble avec quelques tapas.Comme ils voulaient du blanc, je leur ai conseillé deux crus que j’apprécie, l’Inattendue du Domaine Dausso et Cascaille du domaine Clavel. Quant à moi je me suis régalée avec le cru Opulens du domaine du Pech Rome, épicé au tanins soyeux et les AOC rouge 2004 et 2005 du château bas d’Aumelas.

Une réflexion sur « Les Estivales de Montpellier : dur dur pour trouver un endroit où se poser ! »

  1. Là où il y a la Soso, il y a toujours une dégustation de vino dans l’air LOL
    Tu ne sais pas où te poser, mais au moins, tu n’es pas morte de soif !
    Ce petit billet m’a emmenée loin au-delà des nuages qui insistent encore et toujours sur Paris.

    Gracias !!!! 🙂

Laisser un commentaire